Retour à l'aperçu

Une occasion manquée pour la Suisse

13. juin 2021

51 % de la population de la suisse a rejeté aujourd'hui la loi révisée sur le CO2. L’alliance des acteurs économiques suisses est déçue et regrette que le Non l’ait emporté d’une courte tête. Les opportunités économiques qui auraient résulté de la loi sur le CO2 ne pourront désormais être saisies que dans des conditions très difficiles.

La loi révisée sur le CO2 était un projet complexe et exhaustif. Le débat public a montré que l’intérêt de ce type de loi était difficile à communiquer et à expliquer. Si une campagne massive pour le Non est de surcroît menée avec des arguments trompeurs, visant avant tout à susciter le doute et jouant exclusivement sur l’argument du coût à court terme, un débat objectif n’est plus possible.

Le comité économique ne considère toutefois pas le Non des électrices et électeurs comme un rejet d’une politique climatique active, mais plutôt comme un appel à une politique climatique plus compréhensible et orientée vers l’action pour tous. Malheureusement pour la population et l’économie suisses, la courte avance du Non et les retards qu’elle implique se traduiront par des surcoûts qui auraient pu être évités. Cela concerne autant les coûts des investissements nécessaires pour faire avancer la Suisse, que les coûts des mesures d’adaptation et la gestion des dommages climatiques. Le temps presse. Regarder ailleurs n’arrêtera pas le changement climatique.

En signant l’Accord de Paris sur le climat, la Suisse s’est engagée à agir. Pour l’économie suisse, il est important d’être considérée comme un partenaire fiable aux yeux de la communauté internationale. Une raison de plus de prendre rapidement des mesures efficaces pour le climat.

Informations complémentaires

  • Christoph Schär, co-président du comité économique, directeur de suissetec
    079 393 60 50
  • Matthias Jauslin, co-président du comité économique, conseiller national PLR, président du Groupement professionnel suisse pour les pompes à chaleur
    079 402 29 81
  • Jacqueline de Quattro, conseillère nationale PLR, vice-présidente de l’AEE Suisse, co-présidente du comité économique
    079 305 51 90 (français)
  • Gianni Operto, président de l’AEE Suisse, co-président du comité économique
    076 396 76 85 (italien)
  • Fabian Etter, co-président de swisscleantech, co-président du comité économique
    079 753 81 91
  • Peter Henggeler, membre du comité directeur de Holzbau Schweiz, co-président du comité économique
    041 570 70 71
  • Simon Hämmerli, directeur d’EIT.swiss, co-président du comité économique
    079 382 85 48